Accueil du site > Revue Voltaire > Résumés / texte intégral > D > Duprat Anne > Anne Duprat, « Histoires de captifs dans le conte voltairien (1747-1768) (...)

Anne Duprat, « Histoires de captifs dans le conte voltairien (1747-1768) »

dimanche 11 janvier 2015, par Myrtille Méricam

Revue Voltaire, 15 (2015), p. 19-32.

Anne Duprat, « Histoires de captifs dans le conte voltairien (1747-1768) »

On connaît la prédilection du conte philosophique pour le motif de la captivité aventureuse. L’opposition entre la réduction en esclavage et la réalité beaucoup plus proche, interne au système domestique lui-même, que représente la prison, fait depuis longtemps l’objet de réflexions au moment où Voltaire s’en empare. Les deux motifs constituent en effet des formes familières de l’expérience comique du monde que font les personnages du conte, sans cesse victimes d’abus de pouvoir de la part des peuples et des princes auxquels les confrontent leurs voyages initiatiques. C’est donc dans la façon dont s’articulent le motif de l’emprisonnement civil et celui de l’enlèvement aventureux que réside tout l’intérêt du réemploi généreux que fait Voltaire, entre 1747 et 1768 environ — soit de Zadig ou la Destinée à La Princesse de Babylone — de ces très anciens motifs romanesques.

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0