Revue 09 - Présentation

mardi 28 septembre 2010, par Admin

No 9 (2009) – La Pucelle revisitée

Renouant avec la formule retenue pour le numéro 2 (2002), centré sur La Henriade, la première section de ce numéro rassemble un ensemble d’études consacrées à l’une des œuvres les plus célèbres, mais paradoxalement les moins bien connues de Voltaire : La Pucelle d’Orléans, ouvrage ayant fait l’objet d’une diffusion clandestine complexe, et entouré d’un durable parfum de scandale. On se propose ici d’envisager des questions relatives à l’écriture de ce « poème héroïque », qui confère un traitement burlesque à un sujet historique ; on s’interroge aussi, en raison de la dimension parodique de l’œuvre, sur le rapport qu’entretient le texte avec les modèles convoqués par Voltaire. Son retentissement est enfin appréhendé à travers l’étude de sa réception, en particulier en Allemagne, en Italie et en France.

Dans le prolongement du projet Electronic Enlightenment, lancé à Oxford, et de la mise en ligne récente de cette base de données de correspondances d’auteurs du long XVIIIe siècle, la deuxième section regroupe des contributions qui, tout en n’étant centrées que sur le seul cas de Voltaire, s’interrogent sur les possibilités offertes par l’outil électronique pour l’étude de la correspondance.

Ce numéro comporte enfin une importante section « Varia ». Tout en proposant l’analyse approfondie d’un opéra-ballet (Le Temple de la Gloire) – genre rarement évoqué jusque-là dans la revue –, elle est organisée autour de deux principaux pôles : l’examen des œuvres de deux auteurs peu étudiés (Bogdanovitch, Herzen) ouvre des aperçus originaux sur la réception de Voltaire en Russie ; à partir d’approches différentes et complémentaires (enquête thématique transversale, étude d’un texte), on s’intéresse aussi aux contes de Voltaire.

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0