Accueil du site > 2. Société > Archives > 2009 > Journées Voltaire 2009

Journées Voltaire 2009

samedi 25 septembre 2010, par Admin

Journées Voltaire 2009 - 12 et 13 juin 2009

Voltaire et l’histoire nationale : lectures et réceptions au XIXe siècle

L’auteur du Siècle de Louis XIV et du Précis du siècle de Louis XV, roi dont il fut l’historiographe, le poète de La Henriade et même de La Pucelle, le polémiste Voltaire porte en lui le souci de l’histoire de la nation : il transmet ainsi, dans l’éclatement de l’œuvre, une vulgate de l’histoire de France que penseurs, philosophes et historiens du XIXe siècle ne cesseront d’étudier, pour la prolonger ou pour la ruiner.

Voltaire a-t-il su léguer une vision unitaire de l’histoire de France, un « grand récit » dont les auteurs du XIXe siècle ont pu s’inspirer ? La France du XIXe siècle est-elle « le pays de Voltaire » par une mémoire positive et vivante de l’histoire de France ou par des réflexes critiques ? Le « romantisme » a-t-il réussi à dissocier la mémoire nationale du mythe classique dont Voltaire a été l’un des grands défenseurs ? La « philosophie de l’histoire » de Voltaire ne risque-t-elle pas d’estomper le caractère national sous la généralité et de subordonner l’histoire à la « philosophie » ? Un dialogue entre spécialistes de Voltaire et ceux du XIXe siècle semble s’imposer pour aborder ces questions.

Vendredi 12 juin 2009 (Salle Louis Liard, en Sorbonne)

10 h 00 : Ouverture par Marc FUMAROLI, de l’Académie française

10 h 30 : Histoire voltairienne et histoire romantique Présidence : Nicholas CRONK (Fondation Voltaire, Université d’Oxford)

Véronique BOULHOL (IA – IPR Lettres, Académie de Versailles) : La Harpe, Voltaire et l’histoire nationale : un « nouveau système historique » ?

Paule PETITIER (Université de Paris VII-Diderot) : L’Histoire de France de Michelet et Le Siècle de Louis XIV.

Éric FRANCALANZA (Université de Bordeaux III) : Sand et Voltaire : construction et homologie d’une réception personnelle et d’un discours national.

Alain LAQUIEZE (Université de Paris III, sous réserve) : Histoire nationale et philosophie de l’histoire :Benjamin Constant et Voltaire.

Vendredi 12 juin 2009 (Salle Louis Liard, en Sorbonne) 14 h 30 : Enjeux éditoriaux de l’histoire voltairienne

Présidence : Christiane MERVAUD (Université de Rouen, Présidente de la SEV)

Diego VENTURINO (Université de Metz) : Voltaire au pays des historiens (positivistes). Éditer Le Siècle de Louis XIV à la fin du XIXe siècle.

Christophe PAILLARD (Ferney-Voltaire) : Être voltairien au XIXe siècle. Entre la petite et la grande histoire : Beuchot et Cayrol, éditeurs de Voltaire.

Bruno BERNARD (Université Libre de Bruxelles) : Voltaire et l’histoire nationale sous la IIIe République : l’édition des Oeuvres complètes par Louis-Émile Moland (1877-1885).

Vendredi 12 juin 2009 (Maison de la recherche, 28 rue Serpente, Paris 6e) 18 h 00 : Spectacle musical

Extraits de L’Empereur de la Chine et frère Rigolet accompagnés de chansons tirées de La Fête de Belébat par la Compagnie À l’abordage ! avec : Philippe Maquet : Frère Rigolet Jérôme Musseau : L’Empereur de la Chine Épinette : Clémence Monnier Chant : Alice Glaie, Cécil Gallois Conception et mise en espace : Judith le Blanc

Samedi 13 juin 2009 (Amphithéâtre Guizot, en Sorbonne)

10 h 00 : Voltaire, enjeu historique sous la Restauration Présidence : Sylvain MENANT (CELLF 17e-18e, Université Paris-Sorbonne)

François BESSIRE (Université de Rouen) : L’édition des œuvres complètes de Voltaire sous la Restauration, enjeu éditorial et idéologique.

Lucien JAUME (CEVIPOF, CNRS) : Lémontey et Le Siècle de Louis XIV.

Henri DURANTON (Université de Saint-Étienne) : Les historiens à l’école de Voltaire au temps de la Restauration.

Samedi 13 juin 2009 (Amphithéâtre Guizot, en Sorbonne)

14 h 30 : Histoire voltairienne et fin de siècle Présidence : Jean DAGEN (CELLF 17e-18e, Université Paris-Sorbonne)

Martine JEY (IUFM, Université Paris-Sorbonne) : Voltaire et l’histoire de France selon Gustave Lanson.

Hilaire MULTON (Centre culturel français de Turin, RESEA-LARHRA) : Voltaire et l’histoire nationale au miroir du catholicisme intransigeant.

Robert KOPP (Université de Bâle) : Voltaire et Le Siècle de Louis XIV selon les Goncourt.

Conclusions du colloque par Robert Kopp.

Journées annuelles d’étude dans le cadre du programme Voltaire en son temps du CELLF 17e-18e en collaboration avec la Société des Études Voltairiennes (SEV) et la Fondation Voltaire de l’Université d’Oxford

Voir la Revue Voltaire 10 (2010), « Voltaire et l’histoire nationale »

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0