PV AG 2009

samedi 25 septembre 2010, par Admin

SOCIÉTÉ DES ÉTUDES VOLTAIRIENNES

PROCÈS-VERBAL DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 11 JUIN 2009

Présents : A. Azerhad ; Ch. Cave ; M.-H. Cotoni ; N. Cronk ; J. Dagen ; M. Delon ; E. Francalanza ; P. Frantz ; H. Duranton ; O. Ferret ; P. Koch ; Ph. Hourcade ; C. Lauriol ; S. Menant ; M. Méricam-Bourdet ; Ch. Mervaud ; J.﷓M. Moureaux ; G. Plante.

La séance est ouverte à 16h par la Présidente de la SEV, Ch. Mervaud. En l’absence de L. Macé, secrétaire de la SEV, excusée pour raisons de santé, le compte rendu de la séance est assuré par M. Méricam-Bourdet.

I. Approbation du PV de l’AG 2008.
Ch. Mervaud remercie L. Macé d’avoir rédigé le PV de l’AG 2008 en dépit de ses problèmes de santé. Le PV est lu individuellement par les sociétaires.
S. Menant signale que la demi-journée d’étude sur Candide qui devait être organisée par la Société d’Histoire Littéraire de la France en février 2009 n’a pu avoir lieu, en raison des événements ayant perturbé le semestre universitaire.
Ch. Cave demande si le PV de l’AG peut être mis en ligne sur le site de la SEV. Le Bureau n’y voit pas d’objection, dans la mesure où les débats sont publics. En revanche, celui du CA n’y figurera pas. Le PV est adopté à l’unanimité.

II. Rapport de la Présidente.
Ch. Mervaud souhaite la bienvenue aux sociétaires et les remercie pour leur fidélité à la SEV. Elle s’excuse notamment pour la notification tardive du lieu où se tiendrait l’AG, qu’expliquent les incertitudes liées à l’ouverture des locaux universitaires.
Le numéro 9 de la Revue Voltaire a commencé à être envoyé aux sociétaires à jour de leur cotisation pour l’année 2009. Ce nouveau numéro comporte les communications présentées lors des précédentes Journées Voltaire autour de La Pucelle. On y trouve aussi six articles provenant du colloque d’Aix-en-Provence organisé par Huguette Krief, la SEV et la Voltaire Foundation en octobre 2006 autour de la correspondance électronique de Voltaire. Ch. Mervaud félicite N. Cronk, directeur de la Voltaire Foundation, d’avoir initié ce projet de mise en ligne de la correspondance (Electronic Enlightenment). Grâce aux nouvelles possibilités offertes par l’outil informatique, on peut s’attendre à des découvertes considérables.
Elle informe les sociétaires que le CA a décidé d’élargir l’utilisation du site web de la SEV , qui comportera désormais une bibliographie répertoriant les travaux publiés sur Voltaire. Elle prie les sociétaires d’adresser à Ch. Paillard, webmaster du site , la liste de leurs publications sur Voltaire pour les années 2008 et 2009. On procédera ensuite à la mise en ligne progressive des bibliographies des années précédentes.

Ch. Mervaud fait ensuite un état des lieux de la recherche voltairienne. Elle souligne l’importance et le nombre des volumes des Œuvres complètes de Voltaire publiés par la Voltaire Foundation en 2008 et 2009. Six tomes sont parus en 2008, au rythme soutenu d’un volume tous les deux mois. Le tome 63B regroupe les Œuvres de 1767 (II) ; le tome 80A les derniers écrits sur Pascal ; le tome 28B des textes de 1742-1745. Le tome 39 est constitué par le second volume des Questions sur l’Encyclopédie (articles Aristote-Certitude). Enfin, deux nouveaux tomes s’ajoutent au Corpus des notes marginales, les tomes 136 et 142. Pour l’année 2009, quatre volumes sont pour l’instant parus : tome 49B (Œuvres de 1758-1760, dont Socrate et Tancrède), tome 80B (dont le Prix de la justice et de l’humanité et le Commentaire sur l’Esprit des lois), tomes 137A et 137B pour le Corpus des notes marginales. Ch. Paillard précise que le tome 80C (contenant notamment les Dialogues d’Évhémère) est également paru. Sont en cours de publication le 3e tome des Questions sur l’Encyclopédie, ainsi que le tome 1 de l’Essai sur les mœurs, qui devraient paraître avant la fin de l’année 2009. Six nouveaux tomes sont annoncés pour 2010, mais il reste encore 60 volumes à faire paraître !
Elle indique ensuite la publication par les SVEC de quelques travaux appelés à faire référence : Les Vies de Voltaire : discours et représentations biographiques, XVIIIe-XIXe siècles, SVEC 2008:04, Ch. Cave et S. Davies (éd.) ; Voltaire and the 1760s : Essays for John Renwick, SVEC 2008:10, N. Cronk (éd.) ; Ch. Paillard, Jean-Louis Wagnière, secrétaire de Voltaire : lettres et documents, SVEC 2008:12. Quant aux manifestations scientifiques, un colloque international a été organisé du 29 au 31 janvier 2009 autour de « Voltaire homme de théâtre » à Ferney-Voltaire et à Genève. En septembre 2009 aura lieu à Oxford le colloque sur « Les 250 ans de Candide, lectures et relectures » organisé par N. Cronk et N. Ferrand, et qui associe la SEV, la Voltaire Foundation et la Maison française d’Oxford.
En 2010, nous fêterons les 10 ans de la SEV et le numéro 10 de la Revue Voltaire. Pour ce numéro anniversaire, qui accueillera les actes des Journées Voltaire de juin 2009, Ch. Mervaud fait appel aux sociétaires pour des contributions variées, en soulignant l’importance des articles spontanément soumis, nécessaires à la vitalité de la Revue. Elle fait aussi appel aux suggestions pour les thèmes des Journées Voltaire. N. Cronk et O. Ferret organiseront en 2010 des journées consacrées à la construction de l’image du « patriarche ».
Ch. Mervaud remercie enfin G. Métayer pour l’organisation des Journées Voltaire 2009 sur « Voltaire et l’histoire nationale : lectures et réceptions au XIXe siècle », ainsi que tous les membres qui soutiennent les activités de la SEV en dépit des charges qui leur incombent par ailleurs. Elle témoigne ainsi de sa gratitude envers ceux qui depuis 9 ans ont assuré la conception et l’organisation des Journées Voltaire, le secrétariat et la trésorerie de la SEV, ainsi que la parution de la Revue Voltaire. Elle adresse enfin ses remerciements aux PUPS.

Les sociétaires présents font part de diverses suggestions. G. Plante suggère que des résumés en anglais des articles de la Revue Voltaire soient présentés sur le site Internet de la SEV. Étant lui-même traducteur, il peut prendre en charge leur rédaction, sur la base des résumés en français que l’on demandera aux auteurs. O. Ferret, co-directeur de la Revue, veillera à ce qu’ils soient fournis.
Ch. Paillard demande à ce que les bibliographies qui seront fournies par les sociétaires soient rédigées selon un format normé, tel celui utilisé pour la Revue Voltaire. Il se propose de poursuivre la constitution d’un Index systématique des noms à partir des numéros de la Revue Voltaire. La tâche étant très lourde, Ch. Mervaud indique que le CA a pensé faire appel à une personne extérieure rémunérée au moyen de Chèques Emploi Service. La question doit être bientôt réglée auprès de l’URSSAF.
Ch. Paillard évoque le problème des articles de la Revue mis à disposition sur Internet par Google Books. Le numéro 7 y figure ainsi quasi intégralement. Il suggère de mettre au moins en ligne les anciens numéros, pour répondre à cette concurrence illégale. G. Plante suggère de protester officiellement auprès de Google. O. Ferret et P. Frantz émettent des réserves : la protestation risque de rester sans effet, et la visibilité sur Internet, même illégale, peut être un moyen de faire connaître la Revue et d’inciter les lecteurs à la consulter au moins en bibliothèque. Il importe en revanche de réfléchir à la conservation et à l’archivage des numéros anciens. P. Frantz remarque que des soutiens financiers sont apportés pour aider à l’archivage numérique. O. Ferret rappelle que des propositions ont déjà été faites aux PUPS pour la mise en ligne des numéros, mais que les PUPS n’ont pas accédé à ces demandes. Il en reparlera à F. Moureau, directeur des PUPS, si les sociétaires en sont d’accord.
Le rapport moral de la Présidente est approuvé à l’unanimité.

N. Cronk, directeur de la Voltaire Foundation, est ensuite invité à présenter les projets de la VF. Il rappelle que le projet Electronic Enlightenment met en ligne la correspondance de Voltaire établie par Th. Besterman (51 volumes), mais surtout qu’elle permet une mise en réseau avec bien d’autres correspondances d’écrivains ou de penseurs du XVIIIe siècle, tels Rousseau, Locke ou Hume. Initié à la VF, le projet a été repris par la bibliothèque de la Bodleian, et il est diffusé (par abonnement Internet) par les Presses universitaires d’Oxford. Le projet strictement universitaire a maintenant une ambition commerciale. Les prochains défis consistent en la révision des textes proposés, et surtout en leur enrichissement. N. Cronk mentionne enfin que le colloque qui sera organisé sur Candide en septembre 2009 a d’ores et déjà eu un grand succès auprès de la communauté universitaire, et que de très nombreuses propositions ont été reçues par les organisateurs.

III. Rapport moral du Secrétaire général.
O. Ferret précise que le numéro 9 de la Revue Voltaire a été livré le 5 juin à l’éditeur, et que les premiers exemplaires ont été expédiés à partir du 8 juin aux sociétaires à jour de leur cotisation. La publication s’est faite un peu plus tôt que l’année passée.
Il rappelle que plusieurs propositions ont été émises lors du CA pour le thème des prochaines Journées Voltaire : Voltaire et les arts (S. Menant), étude d’une œuvre précise (M. Delon), étude des contes tardifs (N. Cronk). Pour 2012, il serait possible d’exploiter les commémorations qui seront organisées autour de Rousseau (tricentenaire de sa naissance).
O. Ferret attire l’attention des sociétaires sur l’importance des illustrations iconographiques pour la Revue Voltaire. Faute de suggestions, le numéro 9 n’en comporte pas. Il souhaite qu’elles soient à nouveau présentes dès le numéro 10. Il est rappelé qu’elles doivent être accompagnées d’un commentaire, même succinct. Ph. Hourcade avait ainsi fourni des illustrations, mais elles doivent être assorties de ce commentaire pour être publiées.
N. Cronk suggère que l’on cherche du côté des tableaux de genre produits au XIXe siècle pour illustrer le numéro 10 de la Revue. Mais il faudrait peut-être s’adresser à un historien de l’art pour les commenter. M. Delon suggère le nom de Christian Amalvi.
Ch. Paillard rappelle que la base de données (Joconde) de la Réunion des Musées Nationaux est très riche, et qu’elle pourrait être une source utile. Par ailleurs, étant donné la vocation universitaire de la revue et son tirage relativement faible, les droits de reproduction seront modiques.
M. Delon invite aussi les sociétaires à regarder dans leur bibliothèque particulière, car les ouvrages du XIXe siècle dont on reproduirait les gravures sont ainsi libres de droit.
Le rapport moral du Secrétaire général est approuvé à l’unanimité.

IV. Rapport financier de la Trésorière.
A. Azerhad fait lecture des comptes de la SEV. Elle souligne qu’à ce jour, beaucoup de sociétaires ne se sont pas acquittés de leur cotisation pour l’année 2009, en dépit des récents appels qui ont été lancés. L’appel par courrier électronique est cependant très utile et surtout beaucoup plus rapide et plus simple. Elle fait état de la nécessité d’avoir des adresses électroniques à jour. La voie électronique devrait d’ailleurs être privilégiée par défaut, l’envoi par courrier se faisant uniquement aux sociétaires qui en feraient la demande.
Le rapport de la Trésorière est approuvé à l’unanimité.

S. Menant dit un mot de l’organisation pratique des Journées Voltaire qui suivront le lendemain et le surlendemain. Un déjeuner est prévu sous forme de buffet dans les locaux du CELLF, avec une participation de 15 euros par personne.

Ch. Mervaud proclame enfin les résultats du renouvellement partiel du CA. Sont élus ou réélus, par ordre alphabétique : N. Cronk ; M. Delon ; O. Ferret ; R. Goulbourne ; M. Méricam-Bourdet ; Ch. Mervaud ; J.-M. Moureaux ; Ch. Paillard ; C. Wirz.

La séance est levée à 17h06.

La secrétaire de séance, Myrtille Méricam-Bourdet

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0