Accueil du site > Revue Voltaire > Résumés / texte intégral > M > Méricam-Bourdet Myrtille > Myrtille Méricam-Bourdet, « Voltaire historien : un chantier qui s’achève ? (...)

Myrtille Méricam-Bourdet, « Voltaire historien : un chantier qui s’achève ? »

mercredi 1er février 2012, par Myrtille Méricam

Revue Voltaire, 12 (2012), p. 21-30.
Myrtille Méricam-Bourdet, « Voltaire historien : un chantier qui s’achève ? ».

Alors que la publication des principales œuvres historiques de Voltaire est en voie d’achèvement dans le cadre des Œuvres complètes, il s’agit de dresser un bilan des apports de l’édition critique à la connaissance de la figure de Voltaire historien et de ce que l’on regroupe sous la dénomination même d’« œuvres historiques ». S’il est évident que l’étude génétique, par la connaissance des strates de production, permet d’affiner la compréhension de l’évolution des idées, celle-ci ne peut aboutir que par une prise en compte précise des contextes d’écriture et des différentes logiques – parfois contradictoires – auxquelles obéissent les textes. La catégorie générale d’« historien » ne doit pas masquer les diverses facettes sous lesquelles l’écrivain a énoncé son œuvre (historiographe, polémiste, voire théoricien) ; ces facettes – ainsi que la compréhension qu’a pu en avoir Voltaire – doivent également être questionnées pour qu’apparaissent les logiques profondes qui guident les œuvres, tant dans leur singularité que dans leur participation à un vaste ensemble reconnu comme l’une des plus grandes machines de guerre des Lumières.

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0