Accueil du site > 3. Revue Voltaire > Résumés / texte intégral > M > Méricam-Bourdet Myrtille > Myrtille Méricam-Bourdet, « Les inflexions du discours historique voltairien (...)

Myrtille Méricam-Bourdet, « Les inflexions du discours historique voltairien sur l’origine dans les années 1760 : le rôle de Rousseau »

jeudi 19 mai 2011, par Myrtille Méricam

Revue Voltaire, 11 (2011), p. 275-285.
Myrtille Méricam-Bourdet, « Les inflexions du discours historique voltairien sur l’origine dans les années 1760 : le rôle de Rousseau ».

PDF - 104.7 ko
RV11_Méricam-Bourdet

Bien que tout ait pu sembler opposer les deux hommes, l’article met au jour l’influence de Rousseau sur le discours historique voltairien, tant dans ses objets que dans ses méthodes. Alors que ce dernier a souvent proclamé son opposition à toute théorisation du fait politique et du développement humain, le rejet des œuvres de Rousseau, réactivé par la parution du Contrat social, le conduit paradoxalement à envisager un champ jusque-là délaissé, celui des origines des sociétés humaines, et par conséquent des différents types de gouvernement politique. Tout en comparant les méthodes respectives des deux penseurs, l’article montre comment Voltaire, en dépit des insuffisances méthodologiques dont souffre son discours, en vient à proposer lui aussi une reconstitution a priori des faits reposant sur un certain nombre de présupposés qui se construisent dans une opposition radicale à Rousseau.

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0