Accueil du site > 3. Revue Voltaire > Résumés / texte intégral > H > Hageman Marjolein > Marjolein Hageman, « La réception du théâtre de Voltaire aux Pays-Bas. (...)

Marjolein Hageman, « La réception du théâtre de Voltaire aux Pays-Bas. »

vendredi 8 octobre 2010, par Admin

Revue Voltaire, 7 (2007), p. 89-97.
Marjolein Hageman, « La réception du théâtre de Voltaire aux Pays-Bas. »

Au dix-huitième siècle, Voltaire est l’un des plus célèbres dramaturges européens. Mais quel est son impact aux Pays-Bas, ou plutôt, selon la terminologie de l’époque, des Provinces-Unies, un pays encore considéré comme le « centre de la République des lettres » ?
Le théâtre français est très joué dans les grandes villes néerlandaises, tant dans les théâtres officiels que dans les nombreuses sociétés littéraires. La majorité des œuvres représentées au Théâtre d’Amsterdam sont des traductions de Corneille, du Brutus de Voltaire et de Crébillon. Les pièces françaises sont aussi très présentes dans les bibliothèques néerlandaises, et les œuvres historiques et le théâtre de Voltaire y tiennent une place non négligeable.
Les traductions sont aussi très prisées. La société Nil Volentibus Arduum considère qu’il faut essentiellement traduire les classiques français : vingt-trois des vingt-sept tragédies de Voltaire le seront. Certaines pièces ont été tronquées soit par les traducteurs, soit à la représentation, comme c’est le cas pour Zaïre de Menkema.
Les réactions face aux pièces voltairiennes sont diverses. Mais, ce qui apparaît clairement, est l’influence de son théâtre sur les auteurs néerlandais. Certains ont imité des pièces comme Jan Nomsz pour sa pièce De Ruiter.

 
Accueil | Société | Revue Voltaire | Actualité de la recherche | Documentation | Liens | Nous contacter | Devenez membre |
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0